Rechercher dans ce blogue

La lobélie

La lobélie est la plante dont je ne voudrais pas avoir à me passer. Elle me suit partout. À la maison, j'en ai toujours quelques bouteilles à l'avance dans l'armoire, il y en a une dans mon sac à main, au bureau de mon conjoint, chez ma fille et probablement aussi chez plusieurs de mes amis et clients. Pourquoi? Parce que c'est une plante adaptogène qui dépanne facilement et souvent. Quelques gouttes suffisent à soulager les maux de tête, la douleur menstruelle, les douleurs articulaires et musculaires, l'anxiété (même les crises de panique), la toux (aide à expulser le mucus), la fièvre, l'insomnie, les crampes intestinales, etc... Appliquée sur une piqûre d'insecte, la démangeaison disparaît. Une potion magique très utile en voyage.

Les fibromyalgiques pourraient aussi en profiter car plusieurs d'entres eux deviennent rapidement moins tolérants à certains médicaments, dont ceux pour la douleur. Moins puissante qu'un analgésique comme la morphine, il n'en reste pas moins que sa propriété antispasmodique diminue rapidement la douleur pour au moins la rendre tolérable. Alors pourquoi s'en passer? Voici un court extrait de mon livre Dites non à la douleur à ce sujet.

" La lobélie, aussi nommée tabac indien, est une plante originaire du Canada et des États-Unis. On la cite pour ses nombreuses propriétés médicinales: antispasmodique, émétique, stimulante (petites doses), relaxante (grandes doses), sédative, expectorante et diurétique. Elle est utilisée pour traiter l’asthme, l’otite, la coqueluche, la bronchite chronique, l’emphysème, et elle aide au sevrage du tabac. Son action antispasmodique soulage les douleurs lombaires, ainsi que celles provoquées par les entorses et les douleurs menstruelles. Prise en trop grande quantité, elle peut causer des troubles sévères, mais comme un abus amène rapidement des vomissements, il est presque impossible d’en souffrir. La lobélie n’est pas recommandée aux diabétiques, aux femmes enceintes ou qui allaitent."

Il faut toujours être très prudent lorsque l'on prend plusieurs médicaments chimiques et que l'on veut ajouter des produits naturels. "Naturel" ne veut pas dire sans danger! La lobélie peut, par exemple, potentialiser (augmenter) l'effet de certains remèdes pour l'hypertension. Elle peut aussi interférer avec l'effet de certains médicaments utiliser pour contrôler le diabète, incluant l'insuline. Il n'y a pas de problème en ce qui concerne l'hypoglycémie. Bien entendu, comme la lobélie est habituellement prise au besoin et non de façon continue, les dangers sont moins importants, mais il faut quand même les respecter.

7 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je viens de découvrir votre blog et cela semble bien intéressant. Vous dites que la lobélie n'est pas recommandée pour les diabétiques mais qu'en est-il des hypoglycémiques.

    Merci de bien vouloir me répondre.

    Halana

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Halana,
    Merci de votre compliment et de votre question. La lobélie pourrait interférer avec les médicaments pour le diabète. Alors comme l'hypoglycémie n'a pas de médicaments, il n'y a aucune contre-indication. Je vais d'ailleurs l'ajouter à la fin du message.... merci de votre intervention! Au plaisir, Gisèle

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je prends des antidépresseurs depuis des années pour contrôler mes maux te tête de tension et mes migraines. Depuis l'année dernière, j'ai été diagnostiquée ayant la fibromyalgie. Croyez-vous que la lobélie serait en conflit avec les médicaments que je prends?
    Merci à l'avance et bonne journée!

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. La lobélie ne devrait pas entrer en conflit avec vos médicaments. Elle ne doit pas être prise si vous êtes enceinte ou allaitez. Par contre, bien que ce soit un merveilleux antispasmodique et qu'il puisse aider, une formule combinant l'acide malique et le magnésium serait plus indiquée pour les douleurs de la fibromyalgie (voir le produit Fibralgia à http://www.naturessunshine.ca). Bonne route!

    RépondreSupprimer
  6. Je trouve cette plante très intéressante, en plus de pousser naturellement au Québec.
    Ou peut-on trouver des semences?

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Doris,
    On peut en trouver des semences avec les autres fleurs, par contre, je ne saurais dire quelle partie de la plante il faut prendre. Je l'achète en extrait de Nature's Sunshine depuis 20 ans. Bon jardinage!

    RépondreSupprimer